Articles

Comment gérer le stress avec une scie et du lait ?

gestion du stressCela vous parait stupide de vouloir remonter 180 millions d’années pour changer quelques choses ? Alors pourquoi vouloir revenir 180 secondes en arrière pour changer ce qu’il s’est passé, ce que beaucoup d’entre nous s’obstinent à vouloir faire. Ne vous tracassez pas au sujet du passé. Nous ne pouvons pas revenir en arrière pour changer les choses donc c’est inutile de se prendre la tête. En l’occurrence, il faut que vous preniez conscience du fait qu’il est inutile de stressé pour quelque chose qui vient de se passer. Cherchez plutôt une solution et agissez pour changer la situation.

Je vous invite à lire et à méditer sur les deux histoires qui suivent.

La bouteille de lait anti-stress

Cette histoire se passe au collège George Washington de New-York.

Un matin dans l’amphi de sciences naturelles, M.Brandwine professeur de physique,  pose sur son pupitre une bouteille de lait. Puis, brusquement, il la balaie d’un revers de main dans l’évier et dit: “Ne pleurez pas sur le lait renversé !”.

“Regardez bien, je voudrais que vous reteniez cette leçon jusqu’à la fin de vos jours. Le lait est perdu, vous voyez qu’il est passé dans le tuyau de vidange, nous aurons beau nous arracher les cheveux et nous cogner la tête contre le mur, cela n’en fera pas revenir une seule goutte. Evidemment avec un peu de prudence, nous aurions pu garder ce lait. Mais il est trop tard, tout ce que nous pouvons faire, c’est nous résigner à cette perte, l’oublier, et passer à autre chose.”

Quand vous serez en situation de stress à cause d’un événement passé, dîtes vous : “ Le lait est renversé , c’est trop tard, je passe à autre chose”. Il faut éviter de renverser le lait mais surtout ne plus y penser lorsqu’il est renversé.

Scier de la sciure

Fred Shedd lors d’un discours : “Combien d’entre vous ont déjà scié du bois ? “

Presque tout le monde lève la main. “Bon, mais combien d’entre vous ont déjà scié de la sciure?”. Pas une main levée. Tout le monde ce demande l’intérêt de cette question. Il continua : “Bien sûr ! On ne peut pas scier de la sciure. C’est du bois déjà scié. Et c’est la même chose pour le passé. Chaque fois que vous vous tracassez au sujet d’événements qui se sont déroulés, vous essayez tout simplement de scier de la sciure.”

Dans le même principe que l’histoire précédente, il est inutile de vouloir revenir en arrière. Il n’y a qu’une seule manière de réfléchir au passé de façon utile et constructive : analyser posément nos erreurs, en tirer des leçons profitables, puis oublier ces erreurs

J’espère que ces deux histoires vous ont plu et que les leçons qu’elles enseignent aussi. N’hésitez pas à partager le contenu cela me fait super plaisir.

A bientôt !

Partagez l'article

Une réflexion au sujet de « Comment gérer le stress avec une scie et du lait ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *