Articles

Gérer le stress grâce à l’acceptation

Gestion du stressJe vais vous partager une leçon que nous devrions tous s’inspirer. Celle-ci vient de l’ancien président de Chrysler, K.T. Keller : “ Lorsque je dois affronter une situation grave, je cherche d’abord à faire quelque chose pour améliorer cette situation et, si c’est possible, je le fais. Au contraire, si je me rends compte que tous mes efforts n’y changeront rien, je ne pense plus à cette affaire, je l’oublie tout simplement. Jamais, je ne me tracasse pour l’avenir, car je sais que personne ne peut le prévoir exactement. “

Nous pouvons appliquer cette histoire à la gestion du stress. En cas de stress, nous devons analyser la situation pour remarquer ce que nous pouvons faire. Et si aucune possibilité est envisageable, il faut prendre conscience que nous n’avons pas le contrôle. Par conséquent, notre stress est infondé et il est nécessaire de lâcher-prise. Il est inutile de se tracasser pour quelque chose dont nous ne pouvons pas changer.

Choisissez votre réaction pour gérer le stress

Au dessus d’une cathédrale à Amsterdam, il est inscrit : “C’est ainsi, et cela ne peut être autrement

Nous avons le choix. Nous pouvons accepter les choses telles qu’elles sont, les considérer comme inévitables et nous y adapter ou bien, nous ruiner notre santé par une rébellion permanente.

Ce ne sont pas les circonstances seules qui nous rendent heureux ou malheureux. Ce sont surtout nos réactions devant ces circonstances qui déterminent notre état d’esprit. La rapidité avec laquelle nous pouvons nous adapter à des circonstances nouvelles, si nous ne pouvons faire autrement, est étonnante. Nous sommes plus fort que nous le pensons. En nous rebellant ou en nous plaignant, nous ne changeons rien, sauf nous-même.

Maintenant, ne croyez surtout pas que je conseille d’accepter avec résignation tous les coups durs. Loin de là ! Ce serait du fatalisme. Tant qu’il nous reste une chance de redresser la situation, luttons!

Je vais finir cet article avec une célèbre citation de La Fontaine: “Pliez comme le roseau, ne résistez pas comme le chêne”.

Aucun être humain ne possède assez d’énergie pour, simultanément, lutter contre l’inévitable et se créer une existence plus riche. Il faut choisir l’un ou l’autre. Quand une situation de stress arrive, ne l’évitez pas. Passez à l’action pour réduire le stress mais si vous n’avez pas le contrôle sur la situation, prenez en conscience et adaptez-vous.

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez le partager autour de vous pour aider d’autres personnes.

A bientôt !

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *